Le shrinkage, késaco ?

Pour une toute nouvelle arrivée dans l’univers du cheveu naturel, le mot « shrinkage » peut sembler énigmatique. Mais ce n’est pas du charabia, non ; le shrinkage est un phénomène bien connu des filles naturelles, et c’est même le pire cauchemar de quelques unes.

 

Le « shrinkage », c’est quoi ?

 

Une petite fille aux cheveux crépus rentre dans la douche avec sa grosse touffe. Après le shampoing, les cheveux se ratatinent sur eux-mêmes et il ne reste plus rien de ses longs cheveux qui pointaient vers le ciel. Cette petite fille, c’était moi, c’était vous. Peut être que vous ne vous souvenez pas de cela ; après tout, beaucoup d’entre nous ont été défrisées très jeunes. Ce phénomène de rétrécissement des cheveux au contact de l’eau, c’est ce que les naturelles ont baptisé « shrinkage« . Ne me demandez pas d’où vient ce nom bizarre, débutant par quatre consonnes, qui sonne un peu allemand. C’est le mot.

 

Lorsqu’on vient de big choper, l’on ne comprend pas forcément pourquoi la blogosphère fait tout une histoire autour de ce shrinkage. L’on voit souvent sur les forums ou les blogs des conseils pour lutter contre le shrinkage. La marque Dark and Lovely prétend même avoir mis au point un produit anti shrinkage, et ce n’est pas la seule.

 

Mais lorsque les cheveux commencent à pousser, on comprend enfin pourquoi le shrinkage en énerve plus d’une. Le shrinkage a de nombreux inconvénients pour certaines, mais il existe plusieurs façons d’y remédier.

 

Souci n° 1 : Lutter contre l’envie d’en coller une à tous ceux qui te demandent :  Mais…tu as coupé tes cheveux ? 

Variante : Mais ?? Tes cheveux ne poussent pas ??

 

Le cheveu afro a la spécificité de pouvoir se recroqueviller sur lui – même. Ce rétrécissement peut s’élever à 75 % de sa longueur initiale. En gros, si vos cheveux mesurent 20 centimètres et qu’ils vous tombent sur les épaules, tout le monde aura l’impression qu’ils vous arrivent aux oreilles. Après un passage sous la douche, ce sera pire : vous aurez l’impression de vous retrouver à l’époque de votre big chop. Pour quelqu’un qui n’aime pas les cheveux courts, ça n’est pas du tout évident d’assumer cette caractéristique de notre cheveu crépu. Ceci contribue à entretenir, selon moi, le mythe selon lequel le cheveu crépu ne pousserait pas.

La magie du shrinkage !
La magie du shrinkage !

Astuce :

Mesurez régulièrement vos cheveux pour évaluer votre progression et vous verrez que vos efforts n’ont pas été vains. Ne négligez pas le pouvoir des photos. Prenez-en régulièrement, et observez-les de temps en temps. Vous n’en reviendrez pas de voir à quel point vos cheveux ont poussé.  Pour ma part, je ne mesure pas souvent mes cheveux. Cela me stresse, comme la balance. Mais, au risque de passer pour une grosse narcissique, je vous confie que des photos de mes cheveux, j’en ai 3584 dans mon téléphone (j’exagère à peine!).

 

Souci n°2 : En finir avec les noeuds

 

Le shrinkage favorise la formation de noeuds et de fourches, ce qui est très pénible.

 

Astuces :

Plus vos cheveux vont gagner en longueur, plus il sera préférable de privilégier les mises en forme à l’afro libre (nu). Afro libre = noeuds + fourches = casse des cheveux. De plus, vous allez ruiner tous les efforts que vous avez fourni pour démêler votre afro. Pour éviter cela je vous conseille de faire des coiffures après vos soins. Tressez, vanillez, mettez des bigoudis, mais faîtes quelque chose de votre touffe. Je vous recommande également de faire de grosses tresses avant de dormir. On me dit souvent : « je ne peux pas faire ça chaque soir, je n’ai pas le temps/j’ai la flemme… ». Il ne s’agit pas de faire une oeuvre d’art ; 4 grosses tresses très grossières, cela prend moins de 10 minutes et vous serez bien contentes lorsque vous vous réveillerez le lendemain avec de beaux cheveux sans noeuds.

Si vous avez vraiment trop la paresse, vous pouvez vous contenter de faire un chignon. N’oubliez pas d’hydrater et de sceller l’hydratation, au passage. Si votre afro est bien hydraté vous pourrez même passer plusieurs jours sans retresser vos cheveux. Pour éviter de perdre l’hydratation de vos cheveux, dormez avec un bonnet/taie d’oreiller en satin car le coton absorbe l’humidité. Lorsque je me décide à être assidue dans ma routine de coiffure, je garde un afro démêlé toute la semaine et je vois vraiment la différence au moment des soins. Le démêlage se fait très facilement, et du coup je gagne du temps.

 

Le meilleur moyen de lutter contre le shrinkage…c’est de l’accepter !

 

Il y a des moyens de garder ses cheveux étirés en permanence comme les tresses au fil ou le brushing, mais je dirais que le moyen le plus sain de lutter contre le shrinkage, c’est d’accepter de « faire avec ». « You have to embrace shrinkage », disent les américaines. C’est l’une des particularités de notre cheveu crépu. Nous sommes revenues au naturel pour l’accepter tel qu’il est.  C’est à nous de nous adapter à notre afro, ce n’est pas notre afro qui doit s’adapter à nos désirs.

Grâce à nos cheveux crépus, nous sommes les seules à pouvoir arborer un jour une coupe courte et l’autre de longs cheveux. C’est pas super, ça ? Nous pouvons nous amuser des regards étonnés des autres. Le shrinkage donne des possibilités de coiffure infinies. Et si nous embrassons cette particularité de notre cheveu, nous pouvons sauter dans la piscine comme bon nous semble, ne plus avoir peur de la pluie, profiter des vacances à la mer en (presque) toute tranquillité. Si un jour la longueur de nos cheveux nous gêne trop, il suffit de mettre de l’eau et hop, on se retrouve avec un petit afro tout aussi mignon.  De plus, n’oublions pas que c’est le shrinkage qui nous permet d’avoir des afros si volumineux.

 

Le shrinkage, au final, c’est plus un ami qu’un ennemi. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

2 commentaires

    1. Coucou, je suis heureuse que mon article t’ait plu :).
      C’est clair que moi aussi je me tresse la nuit ou je fais des chignons pour éviter les noeuds et tout le reste. Mais parfois je garde mon TWA aussi, j’aime bien voir les regards étonnés gens :p.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *